Do you speak « Fashion Week » ?

Publicado por Elleme Paris en

Do you speak « Fashion Week » ?

 

La Fashion Week vient de se terminer, laissant les modeurs épuisés et heureux. Et vous un peu perplexe, parfois, face à ces expressions étranges que vous ne comprenez pas. On vous donne les clés pour décrypter tout cela.

« Je te laisse, j’ai un callback »
Attention, il y a un piège : cette personne perchée sur des jambes immenses n’attend pas qu’on la rappelle au téléphone. Il s’agit d’un mannequin qui a passé un premier casting, a été retenu, et s’apprête à se rendre à un deuxième rendez-vous pour confirmer (ou pas, mais ce n’est pas ce qu’on lui souhaite) sa sélection finale.

« C’était une cabine très new face »
Prononcez « cabine » à la française, et non « cabaïne », au risque de passer pour quelqu’un qui en fait un peu trop. La cabine désigne l’ensemble des mannequins ayant participé à un défilé. « New face », à prononcer impérativement à l’anglaise cette fois-ci, est l’expression utilisée pour nommer les jeunes modèles récemment repérées, et donc débutantes.

« Incroyable, cette collection resort ! »
Non, elle ne « ressort » pas, regardez-bien, il y a un « s » en moins. Le monde merveilleux de la mode s’articule autour de deux moments phare : le Printemps/Éte et l’Automne/hiver. Mais les marques de luxe sont de plus en plus nombreuses à proposer des collections « resort » ou « croisière », avec des pièces inédites de mi-saison.

« Ce que j’aime dans la collection Elleme, c’est son côté Low Profile. »
Ne vous fiez pas à la tradition littérale de l’expression, « profil bas », et à sa connotation un peu péjorative. En langue de la mode, être « Low profile » est un caractéristique très positive, puisque c’est le fait de se distinguer par une élégance intemporelle et des lignes nobles, à l’opposé de l’ostentatoire et du « bling bling ».

« Vous attendez la Glam Team ? »
Si quelqu’un vous pose la question, vous pouvez être flattée : on vous a prise pour une mannequin en attente d’être préparée pour le défilé. Puisque l’équipe est essentiellement composée de coiffeurs et maquilleurs, on l’appelle aussi la « Hair and Make up. »

« C’est bon, j’ai eu mon casting sheet »
Il ne s’agit pas du tout d’un mannequin impoli évoquant un casting qui s’est mal passé, mais d’une liste de rendez-vous de la journée que son agent lui a fourni. De même, un modèle ne se vexera pas si on lui parle de son « head sheet », puisque le terme désigne simplement un montage de photos, utilisé par l’agent pour faire connaître un mannequin à ses clients.

« Guillaume est TBC »
Déjà, Guillaume, c’est Canet, pour donner l’impression qu’on le connaît, même si ce n’est pas le cas. Et ne vous inquiétez pas pour lui, il va très bien même s’il est TBC, puisque le terme indique qu’il est « To Be Confirmed », autrement dit qu’il n’a pas confirmé sa venue mais qu’il viendra peut-être au défilé. Auquel cas on ne peut que vous conseiller de rester dans les parages…


Compartir esta publicación



← Publicación más antigua